Description

Le Département de l’économie, de la sécurité et de la culture recherche pour la Police neuchâteloise – Police judiciaire, une/un

Adjoint·e au chef du commissariat Répression Trafic de Stupéfiants (RTS)
PONE78

Activités :
Seconder le chef de commissariat dans les activités opérationnelles et administratives du commissariat RTS dans l'ensemble du canton.
Planifier la formation, conseiller et soutenir le personnel du commissariat.
Appréhender et analyser les phénomènes, évolutions et délits sériels afin de proposer des mesures opérationnelles dans son domaine d'activité.
Intervenir sur le terrain lors d'opérations de police importantes et/ou délicates après avoir évalué les risques et les moyens nécessaires.
Représenter la PONE lors de conférences ou dans des groupes de travail cantonaux ou intercantonaux.

Profil souhaité :
Brevet fédéral de police ou titre jugé équivalent.
Formations ISP dans le domaine spécifique (peuvent être suivies en emploi).
Formations ISP pour cadres CCII (peuvent être suivies en emploi). En principe, plusieurs années d’expérience professionnelle au sein de la police judiciaire.
En tant que futur·e membre de la police judiciaire, la personne possède les cinq compétences-clefs suivantes :
• maîtrise les processus judiciaires ;
• capacité d'analyse et de synthèse ;
• preuve d'intelligence relationnelle ;
• intégration des nouvelles technologies ;
• entretien d’une bonne culture générale sur la criminalité et son évolution.
Maîtrise d’une deuxième langue, de préférence l’allemand ou l’anglais (B2).
Faisant preuve d’une grande disponibilité, vous possédez de bonnes capacités à gérer une équipe et à déléguer.
Lieu de travail : Neuchâtel
Entrée en fonction : À convenir
Classe 11
Attribution du grade de commissaire adjoint·e
Délai de postulation : 2 juin 2024
Renseignements : M. Steeve Corpataux, adjoint au chef du commissariat, tél. 032 889 97 56